recolter ses graines de courgettes

Récolter ses graines de courgettes

On pense récolter ses graines de courgettes et finalement, une fois bien sèches, les graines sont plates et vides.

Pour avoir de belles graines, vous pouvez laisser une courgette sur votre plant dès le mois d’août (au début du mois de préférence) et laissez la grossir grossir…jusqu’à ce qu’elle devienne jaune. Tant qu’elle est verte…même si votre courgette est énorme, peu de chance que les graines soient viables. Attendez bien que votre légume devienne courge et ramassez la juste avant qu’elle ne pourrisse.

Sur la photo, vous pouvez voir 1 jaune et 1 verte. Le fait de laisser une courgette pour obtenir des graines peut ralentir la croissance des autres courgettes, mais cela n’empêche pas la plante de produire comme vous pouvez le constater.

D’où l’intérêt de refaire des semis de courgettes en Juillet, afin que leur production démarre en août 🙂

Les nouveautés 2020 au potager !

De nouvelles semences bio et reproductibles sont disponibles ou bientôt disponibles sur le site. Elles sont actuellement en cours de récolte ou sèchent tranquillement attendant la mise en sachet.

Voici les nouvelles cultures que je vous propose à semer l’année prochaine :

  • Piment Calabrais
  • Piment Biquinho (fruité ne pique pas, en cours de production)
  • Piment Végétarien ( ne pique pas – en cours de production, pas avant l’automne)
  • Tomate Noire de Crimée (quelques sachets seulement)
  • Tomate Noire Russe
  • Tomate Champagne
  • Tomate Géante d’Orenbourg (pas si grosse que ça)
  • Tomate Beefsteak
  • Tomate Poivron Jaune (pas sure que j’ai bcp de sachets car très peu dans cette tomate)
  • Fenouil (récolte sept/oct)
  • Laitue Romaine à feuille rouges
  • Céleri Branches violettes ou vertes
  • Potiron Atlantic Giant (récolte fin novembre, c’est déjà un gros bébé !!)
  • Courge Spaghetti (récolte fin novembre)
  • Citrouille de Touraine (récolte fin novembre)
  • Epinard-Fraise
  • Blette à cardes rouges
  • Trèfle Incarnat
  • Morelle de Balbis (récolte cet hiver)
  • Physalis ou coqueret du pérou (récolte cet hiver)

Si vous recherchez des variétés en particuliers, n’hésitez pas à m’en parler ! Je cultive des poireaux perpétuels, des ails et oignons rocamboles, ail des ours mais pas encore assez nombreux pour vous en proposer. Patience encore 🙂

 

faire ses semis en bouteille

Pour des semis rapides et au Top!

Bonjour à tous,

Certains d’entre vous sont pressés de démarrer leurs semis. Et pour cause ! Nous arrivons à mi-avril et avec cette période particulière de confinement (COVID-19) et de ralentissement des services postaux, certains d’entre vous attendent toujours leurs graines (Il y a ceux qui ont commandés il y a 8 jours..et qui patientent encore…et les retardataires qui se disent que finalement ils feraient bien de faire un potager cette année !)

Pas de stress…je vous livre une méthode pour obtenir des plants de façon rapide et vraiment efficace : LE SEMIS EN BOUTEILLE.

Pour cela il vous faut : Des bouteilles (idéalement de 5 ou 8 litres), du terreau de qualité, et du scotch.

Les étapes :

1/ Coupez votre bouteille* à moitié (en laissant la partie supérieure légèrement attachée).
2/ Remplissez votre contenant de terreau jusqu’au bord. Arrosez pour que la terre soit bien humide.
3/ Déposez vos graines sur le terreau humide et rajoutez une poignée de terreau par-dessus. Tassez bien.
4/ Refermez votre bouteille avec un ruban adhésif.
5/ Gardez votre bouteille en intérieur, près d’une fenêtre et patientez quelques jours. Le terreau doit toujours être humide.
6/ Dès que les graines commencent à lever. Mettez votre bouteille dehors en l’ouvrant complètement pour que les germes prennent l’air et éviter aux plants de filer.
7/ Les rentrer le soir au chaud et ressortez les tous les jours.

*Vous pouvez également faire vos semis dans des caisses de rangement transparentes, mettez le couvercle dessus jusqu’à la levée des 1ères graines.

 

 

 

Merci à vous !

Bonjour tout le monde.

J’espère que vous allez bien malgré le confinement actuel.
Un grand merci à vous pour vos contributions suite à l’achat de mes graines potagères, depuis le mois de Novembre dernier.

En effet, ce site a été conçu dans l’optique de financer l’agrandissement de mon Rucher..et j’ai l’immense joie de vous annoncer la venue de nouvelles copines ce matin !!!!!

Alors Un Grand Merci A Vous Tous, qui pour certains ont proposés financièrement beaucoup plus qu’un simple sachet de graines :))

Bien à vous,

Priscille

Graines Paysannes

un carré potager facile a faire

Un carré potager facile à faire.

Jardinière en palettes et planches

L’automne et l’hiver sont les meilleures périodes pour préparer son potager pour le printemps prochain. Créer de nouvelles parcelles de culture, des carrés potager ou des jardinières sans trop d’effort, c’est possible !

Pour cela rien de plus simple si vous êtes à la campagne.

OUTILS NECESSAIRES 🙂

  • Branchages
  • Feuilles mortes et autres déchets compostables.
  • Marteau.
LA RECETTE
  • plantez quelques piquets en bois afin de dessiner votre carré potager.
  • déposer les branchages de manière à les empiler sur 20/30cm de hauteur afin de retenir votre futur terreau.
  • (si les branches ne tiennent pas toutes seules, plantez un piquer devant ou derrière afin de les retenir)
  • (Vous pouvez également réaliser votre jardinière ou carré potager en récupérant des planches et bouts de palettes)
  • Une  fois la structure faite, il n’y a plus qu’à remplir avec  tous les déchets compostables que vous pouvez trouver. Et pour le côté esthétique, une bonne couche de feuilles mortes (afin de cacher tous vos déchets de cuisine par exemple)
Et le tour est joué ! Cela m’a pris 30 minutes toute seule (et je ne suis pas très manuelle :))

 

Au printemps, vous pouvez donner un coup de bêche histoire d’aérer et décompacter la terre mais sans la retourner ! Vous risquez sinon de tuer des millions d’organismes vivants qui travaillent pour vous et qui vont mourir au contact de l’oxygène. Plus vous le faites tôt (en automne), plus votre terre sera prête à recevoir vos plants au printemps prochain.

 

Et pour ceux qui sont en ville ?

  • Utilisez au maximum tous vos déchets de cuisine que vous pouvez mettre directement dans vos jardinières.
  • Et profitez de belles journées ensoleillées pour aller vous promener dans les parcs et forêts et ainsi ramasser en famille quelques sacs de feuilles mortes.
  • Vous pouvez ramener tout ça dans votre voiture (les poubelles noires de 50 ou 80L sont bien pratiques ! 🙂
  • Une fois vos bacs remplis et s’ils sont sur un balcon à l’abri de la pluie, pensez à arroser de temps en temps histoire que cela se décompose bien.
(ps : vous pouvez aussi demander aux gens de la ville qui nettoient les trottoirs de vider leur camion de feuilles mortes devant chez vous ! ) lol

créer un carré potager
récolter les graines de tomates

Récolter ses graines de tomates

Comment récupérer ses graines de tomates ?

Certains récupèrent leurs graines de tomates en les prélevant sur le fruit et en les mettant directement sur une feuille d’essuie-tout ou sur un torchon.

L’inconvénient est que les graines restent collées sur le support mais c’est une méthode que vous pouvez utiliser et qui fonctionne aussi bien que la mienne.

Pour ma part, je préfère celle-ci :

  • Prenez votre tomate,
  • Découpez la en 2,
  • récupérer les graines d'une tomate
  • Prélevez les graines avec un couteau et faites les tomber dans un récipient (bocal, tasse, verre etc..),
  • Une fois les graines récoltées, rajouter de l’eau, étiquetez les et patientez,
  • Au bout de quelques jours, une pellicule de moisie se forme sur le dessus. (La partie gélatineuse qui entoure la graine va se séparer),
  • Renversez vos graines dans une passoire et rincer abondamment pour faire partir tous les déchets,
  • Laissez les sécher (pour ma part, je les laisse dans la passoire quelques jours)
  • Une fois sèches, il ne reste plus qu’à les émietter entre vos doigts. Les graines se séparent les unes des autres et il ne vous reste plus qu’à les stocker en mentionnant la variété sur la boite ou le sachet ainsi que l’année de récolte.

les légumes d'aout

Mon potager en Août

Le mois d’Août est synonyme de profusion au potager ! Les récoltes s’enchaînent : tomates, concombres, courgettes, aubergines, poivrons, etc..

Toutes les courges sont formées et grossissent à vue d’œil.

Les pommes de terre commencent à faner.

Le sol est sec.

La canicule est souvent bien installée ! (Encore d’actualité pour cette année 2020)

ALORS QUE FAIRE AU POTAGER EN AOUT?

On divise les poireaux perpétuels et la rhubarbe.

On bouture la poire-melon.

Pour ce qui est du reste, « pas grand chose à faire» enfin…à part les récoltes 🙂 qui prennent beaucoup de temps notamment si vous faites des conserves et plats pour l’hiver.

>Vous avez trop de Courgettes? Vous pouvez congeler pour les soupes cet hiver, préparer des courgettes farcies mais également les conserver grâce à la Lactofermentation ! (Je vais vous préparer un article à ce sujet)

>Trop de Tomates ? Coulis nature, sauce tomate, soupe…

>Trop d’Aubergines ? Aubergines sous huile (préalablement dégorgées avec du sel), Aubergines grillées, caviar d’aubergines, moussaka, etc..

>Trop de poivrons, piments? À mettre sous huile, farcis, au congélateur, pâte de piment etc..

>Trop de tout ? Ratatouille, soupe etc..

🙂

Vous connaissez la canicule ? Vous pouvez protéger vos jeunes plants avec une cagette ou un voile d’ombrage afin qu’ils ne finissent pas grillés ! Mais aussi réfléchir à la façon d’apporter de l’ombre au potager pour l’année prochaine.

Vous pouvez toujours continuer à re-pailler votre potager pour garder la terre fraîche. Arrosez avant…et paillez ensuite !

Attention aux jeunes arbres qu’il faut bichonner en leur apportant de l’eau les 2 premières années.

ON SEME QUOI ?

Le mois d’août est chargé lorsqu’on vise l’autonomie alimentaire mais il faut aussi prendre du temps pour préparer votre potager pour l’automne et l’hiver.

Les semis de Choux sont à faire (choux fleurs, choux kale, choux cabus, choux de Bruxelles…) ainsi que ceux des épinards, navets, radis, roquettes, laitues, carottes, betteraves…

ON RECOLTE QUOI ?

On récolte des concombres, courgettes, tomates, haricots verts, aubergines, poivrons, piments, courges longue de nice (que l’on peut manger comme des courgettes mais que vous pouvez laisser sur pied jusqu’en sept/Oct).

On ramasse aussi les melons, pastèques, mais également, les betteraves (au fur et à mesure de ses besoins), les blettes, l’ail, l’oignon, les échalotes et le maïs. 

Vous pouvez récolter vos pommes de terre au fur et à mesure de vos besoins. Aucun intérêt de faire un concours de caisses de patates ou de brouettes:) car plus vos pommes de terre resteront dans la terre, plus elles se garderont longtemps cet hiver !!!

Bonne récolte !

 

Les premières récoltes au potager de Juillet

Mon Potager en Juillet

C’est l’été !! La saison des courgettes et des concombres est bien lancée et les 1ères tomates arrivent début juillet dans nos assiettes. Fiers de voir notre potager s’épanouir !

Pas de grands travaux ce mois-ci, mais pleins de petites choses à faire pour entretenir son potager. Et les tâches qu’on préfèrent tous : LES RECOLTES ! 🙂

ALORS QUE FAIRE ?

Les pieds de tomates prennent de plus en plus d’ampleur : vérifiez que les tuteurs soient assez grands et solides pour bien maintenir les tiges sous le poids des fruits.

On continue de pailler ses pommes de terre si vous avez opté pour la culture des patates sur gazon, et de les butter si elles sont en pleine terre.

Les feuilles des courges deviennent énormes et s’étalent. N’hésitez pas à les faire courir au pied de vos plants de tomates, betteraves… pour garder leurs racines au frais.

Re-pailler des zones du potager qui sont en manque de paillage afin de garder votre terre fraîche.

ON SEME QUOI ?

On prévoit son potager d’automne et d’hiver :

Carottes, radis noirs, laitues, roquettes, choux d’hiver, épinards, haricots, poireaux, chicorée, navets etc…

QUE PLANTER ?

Pour pouvez toujours planter des Courgettes et des Concombres (pour en avoir encore en fin de saison), ainsi que les classiques betteraves, salades.

Vos noyaux de fruits ! (pêches, abricots, prune, nectarine etc…). Ils donneront des fruits sans avoir à les greffer et les arbres seront bien plus résistants au climat, intempéries et maladies.

ON RECOLTE

On récolte des concombres, courgettes, tomates, salades, haricots verts, radis, fraises et des framboises à gogo !

Mais également, les betteraves (au fur et à mesure de ses besoins), les blettes, l’ail, l’oignon, les échalotes.

Récoltez vos plantes aromatiques avant leur floraison afin de les faire sécher (thym, mélisse, hysope, sarriette..)

Si vos plants de pommes de terre sont secs, c’est le moment de récolter vos patates. (l’idéal est de les prendre au fur et à mesure de vos besoins. Plus vos pommes de terre resteront dans la terre, plus elles se garderont longtemps cet hiver)

Bel été à tous !

 

Contactez-Moi

Add to cart